Association Française du Cheval Miniature
"RHODOCOCCOSE"
Réduire les conduites à risques
Bulletin n° 36

..........Selon l' AFSSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire et des Aliments), la contamination des poulains par la bactérie rhodococcus pourrait être évitée par de bonnes conditions d'élevage.

..........Un poulain qui naît en mai-juin a plus de risques de contracter la rhodococcose qu'un congénère né en janvier-février.

..........Il sera plus exposé s'il fréquente un paddock à l'enherbement insuffisant ou une pâture avec un fort chargement, supérieur à six juments suitées à l'hectare (chiffre valable pour des chevaux de grande taille). Enfin, son propriétaire prend des risques s'il fait transiter par ses écuries ou ses pâtures des chevaux extérieurs à son élevage.

..........Ces éléments sont les premiers résultats d'une enquête menée en 2004 par l' AFSSA de Dozulé (Calvados), basée sur des questionnaires envoyés à des éleveurs et à des vétérinaires.


..........Elle a tout d'abord montré une plus forte prévalence de la maladie là où il existe des antécédents de rhodococcose.

Sensibilité aux poussières :

..........La bactérie, qui survit dans la terre, frappe ainsi de façon enzootique certains élevages alors qu'elle en épargne d'autres. Il semble qu'elle se transporte par voie d'air. Les écuries où transitent beaucoup de chevaux étant plus touchées.

..........L'impact de la date de naissance s'explique par la plus grande sensibilité immunitaire du poulain durant le premier et le deuxième mois de sa vie. S'il naît à la fin du printemps, l'animal a plus de risques d'inhaler de la poussière contaminée, aussi bien dans les paddocks que dans les pâtures. Avec la période sèche, l'absence de couverture végétale et le surnombre sont propices à la formation de poussière.

..........Les éleveurs équins disposent donc de quelques moyens de prévention pour se prémunir de la rhodococcose. Une maladie dont la forme clinique la plus fréquente est une broncho-pneumonie suppurante, et qui reste une cause majeure de mortalité des poulains de 1 à 6 mois.

Rémy SERAI - Journée de la recherche équine - mars 2006
les HARAS NATIONAUX.

..........En résumé : des paddocks bien "enherbés" ou un faible chargement des prairies placent le poulain à l'abri de la poussière, vecteur de la maladie.

plan