Association Française du Cheval Miniature
Article paru dans le bulletin de l' AFCM n° 20 en 2002
 
plan

ROBES : NOUVELLE CLASSIFICATION

..........La question des robes est très complexe de par les céconnaissances génétiques en ce domaine et de par l'absence de dénomination commune internationale.

..........Les chevaux passant très facilement d'un continent à l'autre pour l'élevage et la compétition, on assiste de nos jours à ce paradoxe : d'un côté une recherche effrénée de "race de plus en plus pure", et un métissage de races, de modèles et de robes d'un autre coté. Comme exemples récents, on peut citer le Henson, le Poney français de selle, le frison pie, le zorse, et bien avant encore l'Anglo-arabe ou le Cheval Miniature.

..........L'ancienne classification se résumait ainsi : B.A.N.C. - B.I.S. - G.A.L. - R.P. :

.........BANC : robes simples, poils et crins de la même couleur : Blanc, Alezan, Noir, Café au lait.

........BIS... : robes composées de deux couleurs séparées, les extrémités et les crins sont noirs : Bai, Isabelle, Souris

;;;;;;;; GAL : deux couleurs de poils mélangées dans la robe : Gris, Aubère, Louvet

.........RP : Rouan (trois couleurs de poils), Pie (deux couleurs par plaque).

........................................................................................... o ...O ...o

..........N'étant plus adaptée pour décrire tous les appaloosas, palominos, pintos, et autres robes de couleurs composées, cette ancienne classification a été modifiée en 1999 par les Haras Nationaux.
..........La nouvelle classification ne repose plus sur la transmission génétique et le génotype de la robe, mais sur la description de son apparence, c'est-à-dire le phénotype.
.........Ceci a été fait dans le but d'obtenir un outil d'identification efficace de tous les équidés mais aussi pour faciliter leur enregistrement par l'administration.

..........Ainsi, on ne considèrera plus les robes par le nombre de poils qui les composent (unie, deux ou trois poils mélangés). La démarche est toute autre maintenant et se décline en 4 étapes successives :

1 - La première étape consiste à déterminer la robe de base : c'est le fond de la robe, unique, abstraction faite de tout poil blanc.
.....Chaque cheval est classé dans l'une de ces 4 rubriques : noir, bai, alezan ou autre, quand il ne peut être dans l'une des trois précédentes. Chacune de ces 4 familles de robes est subdivisée en nuances.
.....Cette première étape est minimale, obligatoire et peut suffire à la plupart des chevaux. Si tel n'est pas le cas, passer aux étapes suivantes qui sont facultatives et intègrent les trois altérations suivantes : mélange de poils, panachures et adjonctions.

2 - La deuxième étape consiste à décrire les chevaux dont la robe de base unique est parsemée de poils blancs ou noirs : les mélanges de poils :

................ Dans les gris, il faut distinguer ceux dont la robe est évolutive et qui grisonne en vieillissant (Camargue, Lipizzan, Ibérique) et ceux dont la robe est stable dans le temps (aubère, rouannés, granités).
............... Dans l'ajout de poils noirs à la robe de base, on dira que le cheval est fumé (un bai isabelle fumé est un louvet).

3 - La troisième étape consiste à décrire les chevaux dont la robe de base unique présente des panachures dont on décrit deux modalités :

............... Type pie : grandes zones blanches comme les pintos ...............
................Type tacheté : comme les appaloosas.

4 - La quatrième étape consiste à décrire les chevaux dont la robe de base unique présente une ou plusieurs adjonctions caractéristiques.
.... Celles-ci peuvent concerner les poils (raie de mulet, zébrure, pommelé), les crins (lavés, mélangés) ou la peau (ladre, champagne).

Bernard REBOIS
Secrétaire de l' AFCM